La marche, à Bougie,  du SNATEG réprimée manu militari

4
Marche Snateg Bgayet

BOUGIE (Tamurt) – Une fois de plus, la marche prévue par le SNATEG, syndicat des travailleusr du secteur de l’électricité et du gaz, pour ce jeudi matin à partir de l’esplanade de la maison de culture Taous Amrouche de Bougie vers le siège de la direction de la Sonelgaz a été empêchée à la spartiate par les forces de l’ordre du pouvoir algérien.

Les manifestants se sont heurtés à un dispositif impressionnant de la police, déterminé vaille que vaille, à réprimer cette marche. Plusieurs arrestations ont eu lieu parmi les rangs des manifestants, conduits manu militari aux commissariats de police. On parle d’une quarantaine d’arrestations.

Des centaines de syndicalistes ont accouru des différentes wilayas dans l’unique objectif de marche côte à côte avec leurs collègues pour revendiquer haut et fort leurs pleins droits.

Amnay