Marche de la CNDC: Tuβiret isolée de la capitale algérienne

0

La marche populaire, dont la Coordination Nationale pour le Changement Démocratique (CNCD) avait appelée, aujourd’hui le 19 février à Alger, a mobilisé un important dispositif sécuritaire à Alger, mais aussi en Kabylie.

En effet, selon des voyageurs qui ont pu trouver un moyen de transport vers Alger, il a été constaté la forte présence des services de sécurité tout au long de la route nationale numéro 5, qui relie Tuβiret à Boumerdes et Alger.

Des bus, qui assuraient cette liaison, ont été arrêtés et fouillés par des unités de la gendarmerie algérienne. Certain citoyens ont été empêchés de gagner Alger. Ils ont été priés de faire demi-tour, craignant de les voir participer à la marche d’aujourd’hui.

La SNTF (Société Nationale de Transport Ferroviaire), quant à elle, a annulé tous les départs à destination d’Alger.