Marche de protestation des jeunes promoteurs à Bgayet

0
marche des promoteurs
marche des promoteurs

BGAYET (Tamurt) – Les bénéficiaires de crédits bancaires dans les différents dispositifs d’aides aux jeunes ont marché, en cette matinée de dimanche. Tout au long de leur marche, qui s’est ébranlée du bureau de l’ANSEJ jusqu’au siège de la wilaya où il y a eu une prise de parole, ces jeunes promoteurs ont scandé des slogans exigeant l’effacement de leurs dettes.

En se disant victimes de la politique de Bouteflika qui en a fait d’eux des chômeurs endettés, les protestataires ont exigé l’arrêt des poursuites judiciaires engagées, par les banques, à leur encontre. Ils demandent l’accord de facilités de payement au motif qu’ils ne peuvent répondre aux engagements pris lors de l’attribution de décisions d’accord de prêts bancaires.

Le problème des jeunes promoteurs qui se sont retrouvés, par la force des choses, endettés suite à leurs demandes de crédits bancaires, promis à un taux symbolique par Bouteflika, perdure depuis plusieurs années. Les banques continuent à leur exiger le payement dans les délais de leurs échéances alors, qu’en réalité, ils ne travaillent pas. La politique de Bouteflika qui parle d’un million de postes de travail créés n’est en réalité qu’une chimère. Il y a eu beaucoup plus de chômeurs endettés qu’avant son arrivée au pouvoir.

Amaynut pour Tamurt