Des Saharaoui Marocains affirment leur Amazighité !

9

MAROC (Tamurt) – Des habitants de la région du sud Marocain, que le régime raciste d’Alger veut nommer Sahara Arabe Occidental, sont montés au créneau à travers plusieurs associations et organisations en Europe, notamment en Espagne, pour réaffirmer leur attachement à leur langue et culture Berbère.

« Presque la quasi-totalité des habitants de la région sahraouie du sud marocain sont des Amazighs, mais la milice du Polisario financé par le régime d’Alger fait tout pour arabiser notre région. Nous sommes des Amazighs Marocains et le Polisario nous ne représente pas. Les chefs de cette organisation paramilitaire achètent des palais et des palaces en Espagne avec l’argent de l’Algérie. On est contre leur politique, on est attaché au Maroc, notre pays, même si on n’est pas d’accord avec la façon dont le roi gère notre pays », nous a déclaré Nadjra, une militante Amazigh de la cause Amazigh au Maroc.
Notre interlocutrice regrette que Tamazight soit interdite, par exemple, par les militaires algériens et les miliciens du Polisario dans les camps de réfugiés à Tindouf sur le territoire algérien.

Des actions et des manifestations culturelles sont prévues cet été à Madrid et en Hollande par des associations Amazighes du sud de Maroc pour affirmer leur attachement viscérale à la culture Berbère.

« Nous dénonçons l’Algérie qui parle de nous comme des arabes. Nous sommes des Amazighes depuis la nuit des temps et ce n’est pas ce raciste de Boumediene ou ce Bouteflika qui va nous arabiser », a fulminé Mador Nadjabi, un Sahraoui, ethnologue de profession dans un institut aux îles Canaris. « Mouloud Mammeri et Matoub Lounès, sont des idoles dans les régions sud du Maroc », ajouta notre interlocuteur pour étayer ses dires.

R.Moussaoui