Les Marocains sortent dans la rue pour dénoncer le Polisario

5
Les Marocains sortent dans la rue pour dénoncer le Polisario
Les Marocains sortent dans la rue pour dénoncer le Polisario

MAROC (Tamurt) – Plus de trois millions de Marocains sont sortis dans la rue hier, le 13 mars, pour dénoncer l’organisation paramilitaire du Polisario, une branche extérieure des services secrets d’Alger.  Les Marocains ont dénoncé avec vigueur ce  mouvement qui prône l’arabisation du sud du Maroc et son indépendance.

La dernière visite du secrétaire général de l’ONU a provoqué un tollé général dans toutes les régions du Maroc, plus particulièrement dans le sud. D’ailleurs les manifestations sont initiées et organisées plus particulièrement par les  régions du sud du Maroc que Boumediene a baptisé « République Arabe sahraoui ».

Les manifestations ont eu lieu dans les plus grandes villes du Maroc, Rabat, Casa Blanca etc, mais aussi dans des régions les plus reculées. C’est une réponse à Alger de la part du peuple marocain pour  lui rappeler de ne pas s’émincer dans des affaires d’un pays souverain. Le financement et l’orientation par l’Algérie du Polisario a mis en standby le projet de l’union des pays nord africains depuis plus d’un demi siècle. Un mouvement créé de toute pièce par le raciste Boumediene juste pour arabiser le Maroc après avoir imposé l’arabisation aux Algériens.

Les Marocains demandent à Alger de cesser de semer la zizanie et appellent surtout le régime marocain de réagir efficacement contre l’organisation terroriste du Polisario, dont les habitants du sud du Maroc sont les premiers à la rejeter.

Lounès B