Matoub Lounès revisité à Taourirt, Bgayet, Tizi et Bouira

2
Matoub Lounès hommage
Matoub Lounès hommage

KABYLIE (TAMURT) – C’est un hommage grandiose qui a été rendu à Matoub Lounès, hier vendredi 24 janvier 2020, dans toute la Kabylie à l’occasion du 64ème anniversaire de sa naissance. Dans son village natal et partout ailleurs, le rebelle a été encore honoré à titre posthume. Et de quelle manière !

Il est incontestable l’homme le plus populaire de la Kabylie en dépit du passage de plus de vingt ans après son assassinat. L’hommage exceptionnel qui lui a été rendu en ce vendredi 24 janvier un peu partout par des dizaines de milliers de citoyens le prouve, si besoin est. D’abord, dans son village natal Taourirt Moussa, des centaines de citoyens ont visité son tombeau et sa maison transformée en musée. Les visiteurs sont venus des quatre coins de la Kabylie. Ils n’ont pas voulu rater ce rendez-vous avec leur fan irremplaçable et le symbole qu’il représente pour tout un chacun. Le recueillement sur sa tombe a eu lieu dans la dignité. Des gerbes de fleurs y ont été déposées et tous les visiteurs ont marqué une halte devant la voiture criblée de balles que conduisait Matoub Lounès quand il fût assassiné.

En plus de cet hommage rendu dans le village qui a vu naitre Matoub Lounès, les marches du vendredi qui se tiennent dans les grandes villes ont aussi été une occasion pour exprimer l’amour que vouent tous les kabyles à Matoub Lounès en dépit de sa disparition physique. Des milliers de portraits du rebelle ont été brandis dans la ville de Bgayet ainsi qu’à Bouira et à Tizi Ouzou. Sur les banderoles, on pouvait lire des dizaines voire des centaines de vers poétiques extraits des textes de Matoub Lounès et qui parlent tous de thèmes engagés dénonçant l’injustice du pouvoir algérien et revendiquant la démocratie et la reconnaissance de l’identité amazighe.

L’anniversaire de la naissance de Matoub Lounès a été célébré comme il se doit dans toutes les grandes villes de Kabylie grâce à la fidélité des kabyles au chemin tracé par Matoub Lounès. Reste à savoir quand est-ce que les idées pour lesquels il s’est battu et chanté seront enfin une feuille de route pour tous les manifestants de Kabylie ?

Tarik Haddouche

2 COMMENTAIRES

  1. Les Kabyles sont enrobés dans l’idéologie arabo islamistes ,ils sont noyés dans le pouvoir mafieux de façade qui ne s’occupe pas en réalité des intérêts du peuple et du pays.
    Cette mafia à sa disposition :
    -l’argent de pétrole et du gaz, l’armée, les mosquées,les imams,la presse,la TV,et toutes les instructions Administrative de l’état ,en plus les Kabyles de services..
    A dieu l’Algérie..

  2. Ils vous diront que le meme peuple aurait manifesté « le drapeau arabe et slogan arabes comme emblèmes »!
    « Le Hirak » sert l’uniformisme arabislamique, l’habillage du régime ce qu’a toujours combattu de son vivant. Halt à la récupération

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici