Meeting du FFS à Souk El Tenine en soutien à la population et pour faire de la récupération

1
Meeting du FFS à Souk El Tenine en soutien à la population et pour faire de la récupération
Meeting du FFS à Souk El Tenine en soutien à la population et pour faire de la récupération
SOUK EL TENINE (Tamurt) – Devant plusieurs dizaines de personnes de tout bord, le FFS a animé, ce lundi, au niveau de la placette dite du marché couvert de la station balnéaire de Souk El Tenine un meeting populaire pour dire non au déracinement de la bande boisée pour y implanter une vingtaine d’hôtels dont quelques privilégiés ont été rendus propriétaires de parcelles et ont eu le quitus pour entamer les travaux. 
 
D’ailleurs, ce qui a le plus étonné la population, c’est la précipitation dont ont fait preuve les acquéreurs de débuter leurs projets alors qu’aucune viabilisation n’a été faite. Il est utile de rappeler que lors de la présentation, aux élus à l’APW, des projets des deux ZET d’Aokas et Souk El Tenine, le directeur général de l’agence nationale du développement touristique avait déclaré que l’aménagement sera à la charge de son agence y compris la réalisation de stations d’épuration pour chaque site. Or, selon un cadre des services de l’urbanisme, tout a été changé et les bénéficiaires ont présenté des plans avec des bassins de décantation individuels. Ainsi tout sera rejeté à la mer quelques mois plus tard.
 
Cette manière de faire a incité la population à réagir pour préserver l’environnement en général et la bande boisée en particulier. Des réunions ont été tenues par les collectifs des citoyens des deux communes concernées pour exiger des autorités de revoir leur copie en la matière.
Ce n’est qu’après la récente mobilisation de la population d’Aokas, suivie par celle de Souk el Tenine, que les autorités de wilaya se sont ressaisies.
 
Mais ayant eu écho de la probable décision d’annulation des listes des bénéficiaires et même des ces projets de ZET, les partis politiques tentent de se repositionner sur la scène locale. Ainsi donc, alors que le wali avait ordonné l’arrêt immédiat de l’abatage des arbres de la bande boisée longeant le littoral d’Aokas à Souk El Tenine, la section de Souk El Tenine du  front des forces socialistes a organisé un meeting animé par des députés et cadre du parti auxquels se sont joints de animateurs du mouvement associatif.
 
Cette rencontre est faite selon ses organisateurs dans le but de venir en soutien à la population qui s’est opposée au projet de zones touristiques à implanter au niveau des deux communes se partageant cette bande boisée. Malgré une déclaration en ce sens des représentants du parti qui ont, à plusieurs reprises, répété, durant ce meeting, que ce n’est nullement une récupération du mouvement. Tout semble converger vers cette option.
 
Amaynut