Meeting suivi d’une marche à Bouzeguène, Tizi-Ouzou

2

Avant d’entamer de la marche-manifestation, Menouar Bouhas connu pour son engagement militant au sein du MAK et un autre citoyen ont animé un meeting.

Les deux orateurs ont énuméré les problèmes que vit la population de Bouzeguène et dennoncé l’ostracisme qui sévit dans cette daira. Bouzeguène est victime de la politique des pouvoirs public, diront-ils. Ils ont par la suite d’appelé les citoyens à rejeter les élections du 10 mai.

En arrivant devant le siège de la daira, une délégation a été reçu par le chef de daira qui lui a signifié que le projet de construction d’un hôpital à Bouzeguème a été proposé mais sans suite pour le moment.