Mellal : « Medouar veut casser la JSK »

0
président de la Jeunesse Sportive de Kabylie, Cherif Mellal
Président de la Jeunesse Sportive de Kabylie, Cherif Mellal

KABYLIE (Tamurt) – Cherif Mellal, président de la Jeunesse Sportive de Kabylie-JSK, vient encore de porter de graves accusations contre Abdelkrim Medouar, président de la Ligue de football professionnel. Ce dernier est accusé par Mellal de faire tout pour casser la JSK et de lui barrer la route devant le formidable élan pris par le club depuis son arrivée à la tête de ce dernier.

Lors de sa plus récente sortie médiatique, Cherif Mellal a usé du ton de la menace à l’endroit de Medouar mais aussi de toute la mafia qui gravite autour de la ligue de football voulant empêcher la JSK d’aller loin. D’ailleurs, les conséquences de cette campagne (plutôt guerre) anti-JSK, menée par Medouar et consorts, ce sont les deux dernières défaites successives concédées par la JSK, la première fois à domicile et la seconde fois à l’extérieur. Mais Mellal a déclaré, dans un accès de colère qu’on ne lui connaissait pas jusque-là, qu’il ira loin dans sa riposte contre Medouar et tous ses sponsors dans cette guerre contre le club kabyle.

En plus de la saisie de toutes les instances internationales de la Fédération internationale de Football (FIFA) habiltées à intervenir dans ce genre de conflits, Mellal est allé jusqu’à brandir encore une fois la menace de se retirer carrément du championnat national, un championnat entaché d’irrégularités et d’anomalies, a–t-il rappelé . Mellal a profité de cette sortie médiatique pour tirer également, à boulets rouges, sur autre mafia du football algérien, ayant aussi pignon sur rue, d’après lui. Il s’agit d’une partie des arbitres qui sont, ajoute Mellal, des corrompus avérés.

Il n’a pas hésité dans ce sillage à enfoncer d’ailleurs le célèbre arbitre international Abdi Charif, accusé il y a quelques jours, de corruption par la Fédération africaine de Football. Mellal a déclaré que la JSK a été déjà victime de cet arbitre et de tant d’autres qui lui ressemblent à bien des égards.

Tarik Haddouche