Des menaces de mort à l’encontre des présidents du MAK et du GPK

17

AQVU (Tamurt) – Après une campagne de destruction de l’affichage du MAK pour la marche prévue le 12 septembre prochain, les services algériens et leurs relais locaux sont passés à la vitesse supérieure.

En effet, ils ont  proféré des menaces de mort contre le président du GPK, contre le MAK et son président avec des tags menaçants : « Mort à Ferhat« , « Ferhat Mossad« , « Mort à Ait Chebib« , « Mort au MAK« .

Ces appels au meurtre dénotent de la panique des décideurs algériens et de leurs services devant la dynamique de libération de la Kabylie.

Les militants de la coordination d’AKBOU ont procédé à l’effacement de ces tags appelant au meurtre des dirigeants du MAK et du GPK tout en réitérant leur détermination à réussir un grand événement lors de la marche du 12 septembre contre les exactions de l’Algérie en Kabylie, une marche qui inquiète l’Etat algérien et ses gouvernants tous clans confondus.