Merzoug Touati libéré

1
Merzoug-Touati-victime-de-la-justice-algérienne
Merzoug-Touati-victime-de-la-justice-algérienne

BEJAIA (TAMURT) – Merzoug Touati, prisonnier d’opinions, est enfin libéré. Sa condamnation, à sept années de prison, était purement politique.

Le pouvoir d’Alger ne sachant pas comment persuader l’opinion kabyle, algérienne et internationale a préféré le remettre en liberté. L’Etat algérien est tenu pour responsable de cette injustice et des souffrances endurées par la famille de Merzoug. Ce même Etat passe pour un défenseur ultra de la Palestine, alors que des pays arabes tentent de se rapprocher d’Israël. Seule une Kabylie souveraine peut protéger ses enfants.

Masin Ammour

1 COMMENTAIRE

  1. Ceux qui ont donné du traitre à Abane ne peuvent être la source éthique. Pour moi il est innocente son unique  » problème » est de n’ avoir pas adhéré à l’ antijudaisme comme substitut identitaire. La kabylie est avec ses enfants quoi qu’il arrive.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici