Des milliers d’enfants du Sahara occidental en vacances en Kabylie

22
Sahraouis en Kabylie

KABYLIE (Tamurt) – Comme chaque année, en cette période des grandes vacances et des grandes chaleurs, le régime algérien n’hésite pas à mettre la main à la poche pour prendre en charge des milliers d’enfants Sahraouis, du sud du Maroc, afin de passer des vacances en Algérie.

En guise de provocation de la part du pouvoir, la plupart de ces enfants dits du Polisario sont envoyés passer leurs séjours en Kabylie. Plus particulièrement à Bougie, Tigzirt, Azeffoun et d’autres villes kabyles de Boumerdes. Personne ne sait combien de milliards de centimes coûtent ces prises en charge pour le régime algérien lesquelles sont financées bien sûr avec l’argent du contribuable. Selon l’avis de l’un des responsables du tourisme à Tizi-Ouzou, il est tout à fait logique que ce soit la Kabylie qui accueillera le plus grand nombre d’enfants du Polisario durant les grandes vacances d’été, du moment que la grande part des impôts est versée par les kabyles.

Alors que de milliers de projets d’infrastructures de base, comme des écoles et des centres de santé sont annulés par l’Etat à cause de la politique de l’austérité, on verse des milliards pour permettre aux enfants du Polisario de passer d’agréables séjours aux bords des plages de la Kabylie. D’un autre côté, il est utile de signaler qu’aucun enfant ni écolier kabyle n’a bénéficié de vacances ou de prises en charge par l’Etat comme ces enfants venus de sud du Maroc. En d’autres termes, l’argent des parents d’enfants kabyles est réservé aux enfants d’étrangers. C’est une politique de mépris et de colonisation pure et simple.

Lounès B