Le ministre Haddag libéré ce soir par la police à Tizi-Ouzou

6

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Arrêté en début d’après midi à Tizi-Ouzou, à la Tour de la Nouvelle Ville plus exactement,  par les services de police, le ministre des Institutions au sein du Gouvernement Provisoire Kabyle, Mr Haddag a été libéré ene fin de journée.

L’information s’est propagée à travers les titres de la presse électroniques Kabyles sur les réseaux sociaux.  Un groupe de militants a improvisé un rassembelemnt devant le commissariat central  de Tizi-Ouzou, réclamant la libération de Monsieur Haddag dans les plus brefs délais.

Le ministre du GPK a subi un interrogatoire avant sa libération en fin de journée  (06 décembre 2016). «  Haddag est au CHU de Tizi-Ouzou, il a été examiné par un médecin pour attester qu’il n’a pas été  agressé. Il a été libéré par la police mais on ne sait pas ce que la police lui reproche exactement », nous informe un militant  à partir de Tizi-Ouzou.

Les militants du MAK sont étroitement surveillés par les services de sécurité. Ils subissent toutes sortes de pression. Il ne se passe pas un jour sans qu’un militant ou responsable du MAK ne soit pas arrêté.

Lounès B