Mise au point de M. Lhacène Ziani à la Presse algérienne : Benyounes sur les traces d’Ali Kafi

7

COMMUNIQUE (Tamurt) – Lorsqu’un lièvre parle de chasse, c’est tout simplement le monde à l’envers… Mais lorsque les journaux algériens présentent Amara Benyounès comme un compagnon de Ferhat Mehenni dans le MCB-RCD, cela est comparable en tous points à Ali Kafi qui prétend connaitre Abane Ramdane et qui se permet évidemment de le dénigrer.

Moi-même, plus jeune que Ferhat et moins connu, je me rappelle comme si cela datait d’hier (pour paraphraser Mouloud Feraoun) que pour m’approcher, Amara passait par mes anciens élèves, ses camarades de promotion en sciences économiques, pour se faire accompagner.

Cela peut paraitre anodin, mais on ne peut pas démarrer une course avant de remettre les pendules à l’heure.

Ceci dit, le boycott s’est déjà installé, Bouteflika est pris de panique, la fièvre électorale est loin de gagner la Kabylie et la température corporelle ne fait que baisser sur l’ensemble de l’Algérie.

Québec le 22/02/2012

Lhacène Ziani, Ministre du Gouvernement Provisoire Kabyle.