Miss Algérie 2019 est pour la polygamie

1
Khadidja Benhamou
Khadidja Benhamou

ALGERIE (TAMURT) – Ceux qui ont défendu la miss Algérie 2019, Khadidja Benhamou, victime du racisme, ont été vite déçus. Elue plus belle fille d’Algérie, lors d’une émission de télévision, elle dit être pour la polygamie et « elle ne serait pas contre, si son mari épousait quatre femmes à la fois ». « Le musulman a droit à quatre et c’est notre religion. Si mon époux veut d’une seconde femme je serais un peu fâchée, mais j’accepterais quand même et me plierais à la volonté de mon époux », ce sont les mots de la miss Algérie 2019.

Elle a parlé d’une manière déconcertante comme si le sujet était banal. La réaction de la miss Algérie ne semble choquer personne en Algérie. Personne n’a parlé de ce dérapage. généralement les miss du monde entier défendent les valeurs humaines et elles sont contre la soumission et le sexisme. La société algérienne a été islamisée à outrance. Les femmes de ce pays acceptent la violence, l’humiliation de l’homme, etc.

C’est la triste réalité. Contrairement à la femme kabyle qui veut s’émanciper et qui réclame l’égalité avec l’homme. Nos femmes n’ont aucun avenir en commun avec les Algériennes. Le combat de la femme kabyle et celui de la femme algérienne est diamétralement opposé. Même les femmes politiques algériennes revendiquent la polygamie, comme Naïma Salhi.

Ravah Amokrane

1 COMMENTAIRE

  1. Elle est à l’image de l’école arabe d’alger qui inculque l’islam dès les primaires. Donc elle confirme ce qu’on savait

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici