MO Bougie : Coup de théâtre chez les Crabes

1

BOUGIE (Tamurt) – La rencontre comptant pour le déroulement de la 21ème journée du championnat de la ligue II professionnelle qui a opposé les Crabes à l’ES Mostaganem ce samedi passé a vu les gars de Bougie s’imposer difficilement devant son invité du jour. L’ES Mostaganem a ouvert le premier la marque à la 22’, avant que Yaya n’égalise sur penalty à la 41’, suite au fauchage de son coéquipier Benchaâbane dans la surface de réparation par le défenseur visiteur Belahouel, et à Benchaâbane d’ajouter un 2ème but à la 82’, après un retrait millimétré de Dehouche.

Un succès mérité au vu de ce qu’ont montré les Vert et Noir ce jour-là et ce, en dépit de la pression qui pesait sur les épaules des joueurs, qui savaient pertinemment que seule une deuxième victoire de suite, leur permettra de rêver de jouer l’accession en ligue 1 et de rejoindre l’autre club phare de la vallée de la Soummam, la JSMB en l’occurrence.

Tout semblait donc bien après ce dixième succès de la saison le 8ème à domicile et le deuxième consécutif, mais coup de théâtre, le président de la SSPA/MOB, Mass Mustapha Bouchebah a organisé un point de presse le Dimanche à partir de 16 h 30’ au siège de l’administration du club, pour annoncer sa démission en tant que président de la société sportive par actions.

« Je vous annonce que je démissionne de mon poste de directeur de la société MOB, pour la simple raison que je ne peux cautionner, que malgré les sacrifices que j’ai consenti pour que le club relève la tête, on vient m’insulter gratuitement », avait t-il déclaré aux journalistes présents dans ce point de presse, tout en disant qu’Arab Bennai, soit l’ex-président du MOB lorsque celui-ci était encore un club amateur et actuel membre de la SSPA l’a insulté gratuitement. Bouchebah a affirmé qu’il présentera officiellement sa démission aux membres du conseil d’administration, puisque, comme il a tenu à le souligner, cet état de fait ne peut passer inaperçu.
Benallaoua.M

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici