Mohamed Boudiaf était avec l’armée marocaine lors de la marche verte en 1976

31

ALGERIE (Tamurt) – Mohamed Boudiaf était avec l’armée marocaine lors de la marche verte en 1976. Cela le peuple algérien l’ignore certainement. Il ignore aussi que les chefs historiques de la guerre de libération algérienne étaient tous contre le régime de Boumediene et ont affirmé publiquement leur soutient au Maroc sur la question du Polisario. 

Le cas de Mohamed Boudiaf qui était lors de la marche verte en tenue de combat et des armes à la main avec des soldats marocains faut bien le signaler et le faire connaître au grand public. Mohamed Boudiaf, le père du vrai FLN, reconnaissait la marocanité des régions sud de ce pays frère. Il savait que c’est grâce au soutien du Maroc que l’Algérie a accédé à son indépendance en 1962. Boudiaf n’était pas seul à s’opposer à la création du Polisario. Hocine Aït Ahmed aussi. De tout temps il s’est aligné de côté du Maroc qu’il considère aussi comme son pays. D’autres chefs historiques aussi s’opposent à la création du Polisario et à l’atteinte d’Alger à la souveraineté marocaine.

Ceux qui ont fait vraiment la guerre de libération sont pour une unité des pays de l’Afrique du Nord, contrairement à Boumediene qui a tout foiré en créant un conflit inutile à la frontière marocaine. Aujourd’hui, pour ceux qui dénigrent le Maroc pour son soutient à la Kabylie doivent tourner leur langue sept fois avant de prononcer un mot sur ce sujet, comme le dit bien l’adage kabyle.

Lounès B