Mourad Aït Ahmed use et abuse de l’honneur de la femme kabyle

14
Mourad Ait Ahmed

KABYLIE (Tamurt) – Les anciens articles publiés par notre journal,Tamurt, concernant les affaires de chantage et d’escroquerie dont est impliqué Mourad Aït Ahmed sont confirmés par lui-même. Il vient de déchoir la jeune Mokrani Amira de son statut de miss Kabylie 2017 rien que pour avoir refusé de s’exprimer en langue arabe dans un plateau de télévision.

Mourad Aït Ahmed, dont le nom de famille n’est qu’un simple homonyme avec le leader historique Hocine Aït Ahmed, n’est pas à son premier acte de chantage contre les jeunes filles kabyles qui ont pris part à son concours. En 2011, il a exercé une pression terrible sur la miss de l’époque pour coucher avec un sénateur du RCD. En refusant de céder à ce chantage, il lui a tout simplement annulé son voyage au canada. Une affaire qui a été révélée en détail par un journaliste à Tizi-Ouzou  dans les colonnes du journal arabophone, Djazaïr News. Mourad Aït Ahmed et le sénateur du RCD de l’époque n’ont jamais soufflé un mot. Ce qui confirme les graves accusations de ce canard.

La concubine de ce Mourad, une certaine Feryel, a réussi   à s’incruster sur la liste des candidats  FFS, au grand dam des militants de ce parti qui n’avaient rien compris. Mais Feryal a trahi ce parti en optant pour le RCD, ce qui a permis à Ouahab Aït Menguellet de chiper l’APC de Tizi-Ouzou au FFS. La liste des affaires d’escroquerie, d’arnaque et de chantage de ce couple notoirement connu est très longue. Ce ne sont là que quelques exemples. Mourad Aït Ahmed et sa copine usent et abusent de l’honneur des dignes filles kabyles. De ce fait, le plus judicieux c’est de ne plus participer à son concours de la honte. L’année prochaine, aucune fille kabyle  ne doit pleurnicher ou venir dénoncer les méfaits de cet Aït Ahmed. Maintenant il est connu et tout le monde doit le bouder. Nous reviendrons  avec détails dans les prochaines éditions  sur plusieurs autres  affaires d’escroquerie de ce couple.

Ravah Amokrane