Multiplication des fermetures de routes à Bgayet : La population teste le nouveau wali

0

BGAYET (Tamurt) – Comme si la population veut avoir une idée sur la feuille de route donnée au nouveau wali, elle redouble de protestation. Elle n’a pas arrêté de protester et de fermer les rouets depuis son installation la semaine dernière. Ce dimanche, il y a eu deux blocages de routes à Kherrata et à Sidi Aïch.

À Kherrata, c’est à proximité du village de Merouaha que la RN 9 a été coupée à la circulation par les lycéens et collégiens qui exigent, pour la énième fois, la mise à leur disposition des bus pour le transport scolaire. Certains d’entre eux se tapent plusieurs kilomètres à pied pour aller étudier. Après négociations avec l’exécutif communal, il a été convenu que l’APC dégagera une enveloppe de 340 millions de centimes à laquelle sera ajoutée une contribution financière des parents pour assurer le transport scolaire jusqu’aux vacances de printemps. Ils attendront un autre budget pour continuer jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Du côté de la vallée de la Soummam, ce sont les villageois d’Abadou, relevant de la commune de Fenaia Ilmaten, qui sont montés au créneau, en bloquant la RN 26, pour demander l’amélioration de leurs conditions de vie. Leur localité accuse beaucoup de retards par rapport aux autres villages de la commune clament-ils.

C’est par rapport à la réaction et aux décisions que prendra le nouveau wali que la feuille de route, qui lui a été donnée lors de sa désignation, sera dévoilée. Le pouvoir d’Alger veut-il garder Vgayet dans le peloton des sous-développés ou laissera-t-il cette région se développer enfin ?

Amaynut pour Tamurt