Non à la répression !

19
Halte à la répression

COMMUNIQUE (Tamurt) – LE RASSEMBLEMENT POUR LA KABYLIE condamne de manière ferme la répression qu’ont subie, aujourd’hui, les militants du MAK  à Bouira, et exprime à ces derniers sa totale solidarité  pour l’exercice plein et entier d’un droit politique. Tous les militants  et toutes les militantes arrêtés doivent être libérés dans l’immédiat et sans condition.

La violence du pouvoir face aux manifestations pacifiques, l’interdiction des conférences publiques, les atteintes répétées aux libertés fondamentales,   constituent une menace dangereuse pour la stabilité de la Kabylie. Le pouvoir autoritaire algérien, désavoué de manière irréfutable par la population, après la débâcle électorale du 04 mai dernier, risque de s’engager dans une politique de stigmatisation de la Kabylie, pour s’assurer une restructuration clanique pour consolider et renforcer les positions de  l’oligarchie dans tous les segments de l’Etat.

La vigilance est  donc de mise, et le sens de responsabilité commande tout un chacun à œuvrer pour déjouer ses tentatives de manipulations. La Kabylie doit se rassembler car  elle n’est forte pour protéger ses enfants que lorsque elle est solidaire et engagée résolument  pour la défense de  ses valeurs.

P/LE RASSEMBLEMENT POUR LA KABYLIE
Le Coordinateur
Hamou BOUMEDINE