Non-jeûneurs de Michelet : verdict attendu aujourd’hui

1

SIWEL – 05/10/2010 02:56

Les non-jeûneurs kabyles, jugés à Michelet le 21 septembre 2010, connaìtront leur verdict aujourd’hui. Les Kabyles connus pour leur laïcité ont un rapport libéral et personnel vis-à-vis de la religion. Pour arrêter ces chrétiens kabyles, déjeunant à l’abri des regards au mois de ramadan, des policiers agissant sur ordre de leur hiérarchie ont été les chercher dans un lieu privé et les prendre en « flagrant délit » de la pause repas.

Leur arrestation a scandalisé la Kabylie et l’opinion occidentale. Mais seul le Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie a organisé un sit-in devant le tribunal de Michelet le jour du procès. Appuyé par le Gouvernement Provisoire Kabyle établi à Paris, le MAK a également appelé à la mobilisation de ses militants et de ses sympathisants à un nouveau rassemblement populaire pour aujourd’hui, devant le même tribunal au moment où celui-ci va rendre son verdict contre ce délit de conscience.

Le Recteur de la Mosquée de Paris a annoncé au lendemain du procès qu’il avait « reçu les assurances des autorités de mon pays » selon sa propre expression que ces inculpés ne seront pas condamnés.

Ce procès et ceux qui vont le suivre dont notamment celui du 8 novembre à Akbou contre une dizaine de citoyens kabyles ne seraient-ils qu’une manière d’accentuer l’image caricaturale d’une Kabylie mécréante dans une Algérie islamiste ? Le pouvoir algérien, en agissant de la sorte, cherche-t-il à éviter que les revendications kabyles ne gagnent d’autres peuples et régions d’Algérie ?

Copyright © 2010 SIWEL Agence Kabyle d’Information. Tous droits réservés