Norvège : Gel d’un financement saoudien pour la construction d’une mosquée dans l’Arctique

12

NORVÈGE (Tamurt) – Un projet de construction de la mosquée la plus au Nord de la planète a été gelé après que la Norvège ait refusé d’accepter un financement provenant d’un donateur saoudien. Le gouvernement norvégien a invoqué lundi le manque de liberté religieuse, notamment le droit de construire des églises ou des synagogues dans le pays natal du donateur, l’Arabie saoudite.

« Il serait paradoxal et contre nature d’approuver un financement provenant d’un pays où la liberté religieuse n’existe pas », a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Ragnhild Imerslund.

Le projet de mosquée de Tromsoe, une ville dans le cercle polaire arctique, est financé en partie par un don de l’homme d’affaires saoudien Hamad al-Gamas, qui a promis 20 millions de couronnes (2,5 millions d’euros) pour le projet selon les médias norvégiens.

« Le donateur a posé comme condition la délivrance par les autorités norvégiennes d’un agrément écrit » a annoncé un porte-parole de l’organisation de construction de la mosquée a la chaine NRK.

« En l’absence de cette approbation, il est naturel que le projet soit suspendu » a-t-elle dit.

Plus tôt cette année, le gouvernement a refusé d’approuver la construction d’une autre mosquée dans la capitale Oslo pour les mêmes raisons.

La Norvège a informé l’Arabie saoudite de la décision le mois dernier, selon Mme Imerslund.