N’oublions pas le prisonnier politique Ahmed Baba Nejar!

0
Baba Nejar
Baba Nejar

ALGERIE (Tamurt) – condamné à perpétuité en 2005 pour un crime qu’il n’a pas commis, le prisonnier politique du Mzab, Ahmed Baba Nejar, semble être oublié. Oublié par son parti le FFS, mais au aussi par l’opinion publique. Seul Kameldine Fekhar est quelques rares militants l’évoquent.

En cette période de mobilisation pour la libération du journaliste Marzouk Touati et de Khellaf Benhadda, l’affaire d’Ahmed Baba Nejar qui a passée 13 ans derrière les barreaux et qui risque de finir ses jours dans les geôles du régime raciste algérien, confirme le mépris de l’Algérie pour les droits de l’homme. Son seul tort était d’avoir adhéré à un parti politique kabyle, le FFS, et militer à côté de Kameldine Fekhar. D’ailleurs, pour avoir refuser de témoigner devant le juge contre le docteur Fekhar, les services de sécurités lui ont ficelé tout un dossier et accusé d’un crime qu’il n’a jamais connu.

Aujourd’hui, après 13 ans de détention arbitraire, il ne faut pas le laisser seul.  ce militant de la cause amazighe peut périr dans une cellule. Il faut se mobiliser pour le liberer lui et tous libérer tous les détenus d’opinion.

Ravah Amokrane