Nourdine Aït Hamouda à des journalistes algériens : « Ferhat Mehenni restera à vie comme un membre de ma famille »

14

ALGERIE (Tamurt) – Nourdine Aït Hamouda a remis, lors d’une émission de télévision, à leurs places certains journalistes algériens zélés. Ils  ont essayé de lui faire  dire des critiques contre Ferhat mais en vain. 

« Ferhat Mehenni était notre idole au RCD et personne ne pouvait le toucher. Personne ne pouvait lui faire de mal ou le marginaliser. Il a décidé  de partir tout seul et il n’a jamais été ni traduit en conseil de discipline ni exclu du parti », fera remarquer Nourdine Aït Hamouda.  Une réponse qui a refroidi les deux journalistes qui ont été visiblement déçus par la réaction de Nourdine.

« Ferhat veut la division de pays et il reste votre ami ?», rétorque le journaliste zélé. « Ferhat restera éternellement un ami et de la famille. Vous ne pouvez pas imaginer la relation qui lie deux détenus politiques », ajouta sans ambages Nourdine Aït Hamouda. L’ancien député du RCD reste toujours fidèle à l’amitié qui le lie au président du GPK, malgré les divergences politiques conjoncturelle des deux  kabyles. L’union et la fraternité, entre kabyles, font partie des cauchemars des colonisateurs.

Lounès B