Nourdine Boukrouh est-il à la hauteur de critiquer Saïd Sadi ?

9

ALGÉRIE (Tamurt) – Personne ne sait quelle mouche a piqué Nourdine Boukrouh, enfant naturel du régime Algérien. Ces derniers jours, il ne rate aucune occasion pour tirer de fléchettes acerbes envers Saïd Sadi. Il lui a reproché d’être en connivence avec le régime Algérien.

Nourdine Boukrouh a cité comme preuves des accusations de Mokrane Aït Larbi et Nourdine Aït Hamouda. Pourtant ce même Boukrouh a passé six ans au gouvernement de Bouteflika. On ne sait pas pourquoi Nourdine Boukrouh s’en prend de cette manière à Saïd Sadi. Ce Boukrouh est pourtant loin de Saïd Sadi. Les parcours des deux hommes n’ont aucune similitude. Nourdine Boukroun n’a même pas un bagage intellectuel de critiquer même objectivement Saïd Sadi.

Le président du RCD a réussi à mettre sur pied un parti politique digne de ce nom qui a mobilisé des milliers de Kabyles et d’Algériens, alors que Boukrouh s’est illustré juste éphémèrement durant les années 1990. L’erreur de Saïd Sadi est de lui avoir répondu la dernière fois. Il aurait du le laisser aboyer tout seul. Sadi le dépasse sur tous les plans et de point de vu politique, il ne devait pas répondre à n’importe qui. Que représente Boukrouh? rien. Il n’a ni passé, ni parti politique ni aucune crédibilité. Tout le monde sait qu’il est utilisé ces derniers temps par Toufik contre Saïd Bouteflika.

Ravah Amokrane