Nouveau bilan de l’attaque de Tiguentourine : 37 étrangers ont trouvé la mort durant la prise d’otages et l’assaut de l’armée

4

ALGÉRIE (Tamurt) – Le premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal qui anime, en ce moment, une conférence de presse, la première depuis la prise d’otages d’In Amenas, a indiqué que 37 étrangers ont trouvé la mort durant la prise d’otages et l’assaut donné par l’armée algérienne contre les assaillants et que les 32 terroristes sont venus du nord du Mali.

Les assaillants étaient de nationalités algérienne, canadienne, égyptienne, tunisienne, malienne, et mauritanienne. parmi eux onze Tunisiens et deux Canadiens. 29 terroristes ont été tués, trois ont été capturés vivants.Tous ces terroristes, sont venus du nord du Mali, a précisé le conférencier. Ceci contredit encore une autre fois la thèse selon laquelle ils sont venus de Libye et à bord de véhicules officiels libyen,s et d’être habillés de tenus militaires k de l’armée libyenne.

« Ils étaient tous membres du groupe de Mokhtar Belmokhtar », a indiqué le premier ministre. Belmokhtar, dit le borgne, un des fondateurs d’Al-Qaïda au Maghreb islamique qu’il a quitté en octobre dernier pour fonder son propre groupe, les « Signataires par le sang ». Ce chef terroriste a, pour rappel, dans un message vidéo diffusé diifusé aujourd’hui par le site mauritanien Sahra Média revendiqué cette attaque à laquelle avaient pris part, selon ses dires, 40 terroristes de différentes nationalités dont des pays « non musulmans ». On cite les nationalités algérienne, tunisienne, égyptienne, malienne, nigérienne, canadienne et mauritanienne. L’attaque terroriste a été planifiée depuis 2 mois,a ajouté Sellal qui fera savoir également que et le groupe terroriste était conduit par un certain Bencheneb Amine.

La Rédaction