Nouveau roman en kabyle de Aomar Oulamara

0

KABYLIE (Tamurt) – « Agadir n Roma » (ou les remparts de Rome) est le tout nouveau roman de l’écrivain Aomar Oulamara qui est en passe devenir l’un des romanciers kabyles les plus prolifiques et les plus talentueux. Le livre en question sera disponible les étals des librairies, a annoncé son éditeur, Ramdane Achab.

Docteur d’Etat en Sciences physiques, Aomar Oulamara s’est converti ces dernières années à l’écriture romanesque. Son amour pour la langue amazighe, pour laquelle il n’a pas cessé de se battre dans sa jeunesse, l’a poussé à aller encore plus loin. C’est à dire à être productif intellectuellement d’autant plus qu’il est doté des capacités requises pour ce faire. Depuis donc qu’il a mis sa plume au service de la langue kabyle,

Aomar Oulamara ne cesse d’abreuver ses lecteurs de romans en tamazight en embrassant une infinité de thèmes toujours renouvelés. Parmi ses romans édités tous en langue kabyle, on peut citer : « Timlilit di 1962 », « Tullianum, taggara n Yugurten », « Omaha Beach », « Akkin i wedrar », « Agellid n tmès »… Aomar Oulamara est le fils du maquisard Messaoud Oulamara qui raconte son parcours pendant et avant la guerre de libération dans un excellent livre publié d’abord en tamazight avant d’être traduit en français et édité aux éditions « Koukou ».

Le livre, en kabyle, intitulé « Iberdane n tissas », a été publié aux éditions « Passages ». En langue française, l’ouvrage porte le titre de « Les sentiers de l’honneur ».

Tarik Haddouche