Nucléaire: un ministre israélien pour le maintien de la pression sur l’Iran

0

JERUSALEM – (Tamurt) Le ministre israélien des Renseignements a appelé dimanche les grands puissances à maintenir la pression sur l’Iran concernant son programme nucléaire, en dépit de l’élection du dignitaire modéré Hassan Rohani à la présidence, peu susceptible selon lui de ralentir ce programme.

«L’hypothèse de travail doit être que (le guide suprême, l’ayatollah Ali) Khamenei, qui dirige ce programme depuis 24 ans, continuera à le diriger, et donc à défaut d’une pression incessante contre l’Iran, il n’y a aucune chance de voir des changements significatifs dans la stratégie nucléaire», a déclaré Youval Steinitz à la radio militaire.

M. Steinitz a fait valoir que M. Rohani, bien qu’ayant reçu le soutien des réformateurs, est issu de la puissante mouvance religieuse conservatrice, qui domine la société.

«M. Rohani ne se considère pas comme réformateur, il se définit comme conservateur. Il a été (…) le représentant de Khamenei au Conseil de sécurité nationale», a-t-il souligné.

l’Iran est accusé de soutenir le mouvement chiite libanais Hezbollah et le Hamas au pouvoir à Gaza, tous deux ennemis jurés d’Israël.