On proteste à Bgayet, Akbou, Souk El Tenine et Draa El Caïd

0

BGAYET (Tamurt) – Hier, mardi, il a été enregistré une série d’actions de protestation à travers les différentes localités de la wilaya de Bgayet. Le siège de la mairie du chef-lieu de wilaya a été le théâtre d’un méga-rassemblement organisé, séparément, par les habitants des quartiers de Takliet, Ramla et Dar Djebel.

Les premiers souhaitent la réalisation d’un groupe scolaire dans leur quartier. À cela, un élu communal a déclaré à la radio locale qu’il est programmé la construction de deux écoles dans cette région. Ils attendent juste la distraction des parcelles de terrain pour entamer officiellement le projet. Ceux de la cité Ramla, dénoncent la construction d’une promotion immobilière par un particulier laquelle cache la vue à l’ensemble des habitations. Pour ce qui est des protestataires de Dar Djebel, il est question de l’amélioration de leurs conditions de vie. Ils demandent aux autorités de mettre fin aux fuites d’eau, à la détérioration de leur route et de procéder, enfin, à l’aménagement de ce quartier délaissé.

En dehors du chef-lieu de wilaya, il y a eu une action à Akbou où les habitants des bidonvilles de la cité du piton qui attendent la remise de clefs des nouveaux logements ont observé un sit in devant le siège de la daïra. Il leur a été promis de tenir une réunion le lendemain, mercredi, avec le maire et le directeur de l’OPGI pour régler ce problème. De l’autre côté de la wilaya, ce sont les habitants du quartier de Djamaa Ouzekri de Souk El Tenine qui se sont élevés contre le laxisme des autorités qui ne veulent rien faire pour mettre un terme aux eaux usées laissées à ciel ouvert.

Alors qu’à Draa El Caïd, ce sont les habitants du village de Zebla qui réitèrent leurs doléances relatives à l’amélioration de leurs conditions de vie. On ne cesse de protester en Kabylie car le pouvoir d’Alger refuse de faire le strict minimum pour améliorer les conditions de vie des populations.

Amaynut pour Tamurt