On verra la « Khawa Khawa » le 20 avril prochain

2
Khawa khawa
Khawa khawa

KABYLIE (TAMURT) – Le 20 avril prochain sera une date particulière, cette fois, pour le peuple kabyle. C’est la date de la commémoration des événements d’avril 1980 et de ceux de 2001. Lors de ces deux dates, les Kabyles se sont soulevés pour « une Algérie unie, démocratique et amazighe ».

Jamais un Algérien, ne serait-ce qu’un, n’a rendu hommage aux victimes kabyles mortes pour leur Algérie lors des événements de 2001. On verra cette année, avec toutes ces manifestions en Algérie rythmées au cris de « Khawa Khawa » (fraternité entres Algériens), si vraiment l’acte se joindra à la parole. Le 20 avril sera t-il commémoré dans les 48 wilaya d’Algérie? Si c’est le cas, on dira que la Kabylie est algérienne. Si non, ce qui est très probable, le 20 avril restera une date exclusivement kabyle.

Pis encore, le slogan « Khwa Khwa », en lui-même est un appel à la division et au racisme. Car si vraiment les Algériens veulent une vraie fraternité avec les Kabyles, ils scanderaient « tagmat tagmat »! Le 20 avril ne dit absolument rien aux Alégriens. Ils ne connaissent même pas qui est abane, Krim, Ait Ahmed, Ali Melah, Amirouche , pour ne citer que ceux là. En un mot, les Algériens et les Kabyles ne sont pas des frères. cela a été dit aussi par Matoub Lounès depuis les années 1980.

Nadir S.

2 COMMENTAIRES

  1. Azul . Bonjour . de part ce que j’ observe et des discussions autour de moi et de certains compatriotes , apparemment , il y a une prise de conscience de la nécessité de mettre L’ Algérie sur le chemin de son Identité amazigh tout en reconnaissant que la Kabylie a porté tout le poids de la lutte politique contre ce pouvoir de Harkis qui ont usurpé l’ Indépendance du peuple algérien . surprise , surprise , des arabophones me disent maintenant  » azul , miss tmourth » . et n’hésitent pas à me dire qu’ ils sont amazigh au même titre que moi . espérons que ç dure et que ça devienne irréversible , un acquis comportemental définitif .

  2. Il suffit de fréquenter les sites Internet des journaux francophones pour découvrir la farce du triptyque hypocrite, qui feint une Amazighite’ égale. Ils exigent le drapeau arabe la langue arabe et dès que vous insistez une quelconque valeur berbère on vous traite de séparatistes. Au plus ils sont prêts à traduire en berbère la vision arabe du monde. Manque le permis de séjour pour rentrer dans le rôle octroyé.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici