Opération de lifting politique : Remaniement dans le corps des walis

0
wali algérien

 

ALGERIE (Tamurt) – À défaut de revoir la politique de bidouillage à laquelle s’adonne à cœur joie le régime algérien, ce dernier n’a pas trouvé mieux pour soigner son image que de procéder à un remaniement dans le corps des walis.

Parmi les 18 walis concernés par cette opération de « replâtrage », neuf ont été mutés à la tête d’autres wilayas, sept ont été appelés à occuper d’autres fonctions et trois ont été mis à la retraite. Ainsi, Tizi-Ouzou et Tuβiret sont touchées par cette vague de mutation contrairement à Bougie, dont Ouled Salah Zitouni est maintenu en place.

De ce fait, le pouvoir d’Alger entame la crise , tous azimuts, qui touche l’Algérie de plein fouet par des opérations de « lifting politique » qui s’apparentent plus à des mises en scène qu’à une véritable cure au sein d’un corps malade. Les maux qui gangrènent ce pays le dépècent de toute crédibilité et mettent à nue le système qui s’arcboute sur le népotisme et le clientélisme.

Amnay