Ould Abbes reconnaît que l’avion de Boufarik était réservé pour le Polisario

2
Djamel Ould-Abbès
Djamel Ould-Abbès

ALGERIE (Tamurt) – Comme l’a révélé notre journal dès le premier jour du crash de l’avion militaire algérien à Boufarik, cette ligne était bel et bien réservé spécialement pour les dirigeants du Polisario et les jeunes militaires algériens chargés de la protection des camps de réfugiés marocains à Tindouf. C’est le patron du FLN, Ould Abbès qui vient de le confirmer.

D’ailleurs, il a été sévèrement critiqué par certains journaux pour avoir divulgué cette information. La presse algérienne, surtout les titres qui sont très proches du régime en place comme TSA, reproche au patron du FLN d’avoir révélé un secret militaire.

Les révélation d’Ould Abbès ont déclenché le mécontentement des hauts dirigeants militaires algériens qui ne veulent pas révéler que l’avion de Boufarik est celui des dirigeants du Polisario.

Ravah Amokrane