Ouyahia embrasse Madani Mezrag et insulte Ferhat Mehenni

20
Mezrag et Ouyahia

ALGÉRIE (Tamurt) – Acte 1 :L’un est un criminel notoire qui a, d’ailleurs,  le mérite de s’enorgueillir de tous les assassinats qu’il a commis. C’est un terroriste qui a semé la terreur et tué de ses propres mains un certain nombre d’algériens. Il est aussi un intégriste illuminé et ignare et la liste des défauts n’est pas près d’être résumée. Il s’agit de l’émir des groupes islamiques armés, Madani Mezrag.

Ahmed Ouyahia l’a accueilli à bras ouverts  comme un brave héros d’une guerre sainte lors des consultations ayant précédé la confection de la nouvelle constitution. Etonnement général en Algérie. Et quand, Ouyahia a été interrogé, lors de la conférence de presse consacrée au même sujet, le directeur de cabinet de Bouteflika n’a pas hésité à faire l’éloge de ce Madani Mezrag en des termes élogieux ! Juste une précision, Madani Mezrag n’est pas kabyle, Ouyahia, lui, l’est.

Acte 2 : Le second, en revanche, est kabyle, le genre d’Hommes que l’Histoire retient avec des lettres d’or. Aux côtés de Bessaoud Mohand Arab, Matoub Lounes et Mouloud Mammeri, Ferhat Mehenni restera toujours le symbole du combat identitaire et de la Kabylie. Ce Ferhat Mehenni qui a fait le plus de fois la prison de la dictature du FLN pour son combat courageux pour l’identité amazigh. Un combat à 100 % pacifique, il faut désormais le rappeler.

Ferhat est aussi un grand artiste-poète et il a brillé quand la chanson kabyle était à son apogée et avant que la descente aux enfers de cette même chanson n’ait lieu. Si Ferhat n’a pas existé ainsi qu’une poignée d’hommes de sa trempe et de sa pugnacité, on se demande quel sort la langue et culture berbères auraient eu aujourd’hui. Quel homme sensé et honnête peut dire le contraire même sans partager à 100 % les idées de Ferhat Mehenni actuellement ?

Il y en a un : Ahmed Ouyahia. Lors de sa dernière conférence de presse, ce dernier a qualifié Ferhat de mercenaire. Il y a quelque temps, il a encensé Madani Mezrag. Ce pas désormais franchi, il est la preuve qu’il ne reste plus aucun espoir pour que l’Algérie se redresse, Une Algérie où l’un des hommes présentés comme l’un des plus importants sur la scène politique, embrasse un égorgeur et insulte le maquisard de la chanson (comme le qualifiait Kateb Yacine) et un combattant pacifique de la démocratie et de la modernité. Les déclarations du directeur de cabinet de Bouteflika sur le Président du GPK est la preuve supplémentaire que la Kabylie de Ferhat n’a rien à voir avec l’Algérie d’Ouyahia.

Tahar Khellaf

20 COMMENTAIRES

  1. À tous les chantres de l’algeriannisme, vous êtes la honte de l’humanité!!! Vous, qui préférez les égourgeurs, les terroristes et une démocrature qui protège des criminels de masse!!!
    Un idiot comme ministre, une momie ou plutôt un cadavre pétrifié comme président et un futur président qui est un escroc de grande ampleur. Aucun être humain normalement constitué voudrait faire parti de vôtre artificielle nation de primitifs et de rétrogrades, la populace la plus soumise et bête du monde! Nous n’avons jamais voulu avoir de près ou de loin avec vous algériens de m…. je suis très heureuse de faire parti de la race et du peuple irréductible de toujours!!! HONTE À VOUS QUI NE SAVENT PLUS FAIRE LA DIFFÉRENCE ENTRE LE BIEN ET LE MAL! VOUS ÊTES LE MAL RÉINCARNÉ!!!…

  2. Aucun être humain normalement constitué ne voudrait faire parti de votre nation de primitifs!….

    • Il y a quelques années le renégat Ouyahia traitait le MAK de mouvement virtuel qui n’existe que sur le net. Aujourd’hui le MAK inquiète et affole les chiens de garde du système qui a ruiné l’Algérie.La radicalisation du discours kabyle est amplement justifié par la politique criminelle de cet Etat archaïque et despotique envers les kabyles.Le nationalisme kabyle est en marche et il est vain d’espérer un retour aux thèses algérianistes suicidaires et indéfendables.La Kabylie s’est épuisée pendant des années dans des luttes stériles visant à démocratiser l’Algérie,en oubliant ses propres intérêts.Cette stratégie, unique au monde, a montré ses limites et son irréalisme.La réalité est têtue:en Algérie qu’on le veuille ou pas il ya deux peuples(les kabyles et les arabo-algériens) et deux projets de société antinomiques, le projet démocratique et celui de l’arabo-islamisme.Aux élites kabyles indécises, anti-séparatistes, anti-autonomistes, de nous dire comment arrêter cette machine infernale d’arabisation/salafisation de la nation kabyle.Quelle est votre alternative ?Le FFS et le RCD ont lamentablement échoué avec leur stratégie “nationale”.

  3. La devise de l’état algérien est:
    Sers toi tant que tu es au pouvoir et disparais dès que tu quittes le pouvoir.
    Un jour viendra où tu quitteras ce pouvoir wa si ahmedh, et paraît il, l’appel de la montagne est tellement si fort chez les kabyles.
    Ce jour là, la kabylie indépendante saura t-elle, pourra t-elle te pardonner ?
    Les enfants kabyles apprendront, ce jour, dans NOS livres d’histoire que le plus zélé des anti-kabyles était ahmedh ouyehya.
    Je peux comprendre que par reconnaissance du ventre, tu dois courber l’échine mais de là à oublier, que quelles que soient tes divergences avec Ferhat ou autres, tu es kabyle et cela tes maîtres ne l’oublieront jamais.
    Noublie jamais comment la France a
    abandonné les harkis.

    • Oui c’est vrai que la France a abandonné les Harkis, c’est parce qu’ils savent la future destinée de ce pays.

  4. Le seul annemi a ces deux bourreaux est bel et bien la démocratie, comme la majorité des algeriens sont pour un absolutisme culturel arabo-islamo-integriste d’ailleurs ils l’ont bien démontré lors des élections législatives de 91, ce pouvoir mafieux a trouvé une idée ingénieuse et machiavélique pour les intégrer dans leur gouvernance c’est de laver tous les crimes odieux commis par ce chef terroriste par la “concorde civile ” pour qu’eux puissent continuer à saigner ce pays.
    Je reviens à ce vil d’ouyahya dénué de toute dignité humaine dont sa voracité et son avidité pour les gains frauduleux et facile le pousse à ce fléchir l’échine pour plaire à ces maître, d’ailleurs en le regardant bien, je trouve qu’il a une tête de soumis. L’histoire se répète ce même scénario représenté sur cette photo scandaleuse s’est déjà produit pendant les conquêtes obscurantistes bédouines . D’où l’exclusion des berbères de l’histoire de l’humanité et de leur marginalisation. Bravo les kds! !

  5. Ce maquignon redouble de férocité pour donner des gages et plaire à ses maîtres. Il vient de renouveler son allégeance en disant qu’il est à la disposition du Système. La France s’est appuyée sur les féodaux religieux locaux pour conduire la colonisation, l’Algérie du système mafieux s’appuie sur les LARBINS pour annihiler notre personnalité et notre existence en tant que peuple Kabyle. Ce type en est le parfait exemple, il est atteint de ce qu’on appelle le syndrome du Larbin, c’est à dire, un comportement pathologique qui consiste à prendre systématiquement la défense de ses maîtres au détriment des intérêts de sa propre famille. Ce syndrome diminue ses capacités d’analyse et se traduit par un blocage psychologique l’incitant à agir contre ses propres frères. Souvenez vous la loi sur l’ARABISATION, c’est lui qui la fait passer, qui l’a promulgué. Enâarbouha comme avait feu Matoub. Ce type est plus dangereux, que les Ould Ali, Haddad et autres serviteurs. Son travail de sape est plus pernicieux.

  6. L’Histoire retiendra de Ouyahia 2 ou 3 petites choses :
    – En tant que chef du gouvernement algérien il a promulgué la loi sur la généralisation de l’arabisation
    – En 80 contrairement aux jeunes de son âge engagés dans le combat pour Tamazight, lui il squattait les jupons du parti unique Fln.
    – Il a réussi par la roublardise à casser la dynamique du mouvement citoyen des archs.

    Une page d’Histoire de la Kabylie lui est écrite et comment…

  7. Parler de cet ignoble individu sert à convaincre ses commanditaires de l’efficacité de son zèle. L’ignorer sera ,pour nous,un acte de salubrité mentale ; pour lui ,le suprême châtiment kabyle et pour ses commanditaires, un serviteur qui ne sert plus à rien !

  8. Chez nous en KABYLIE du djurdjura le mot “lkabini” désigne l’ WC, Donc ce sinistre kds,et directeur de ce lieu.

  9. Cet individu Madani Mezrag doit faire l’objet d’une étude psycho-biologique très poussée et doit intéresser les meilleures universités de médecine du monde.car ce n’est pas un être humain normalement constitué.C,est un monstre sous enveloppe humaine. Aux USA et aux Canada les gouvernements ont de de très grands problèmes de santé publique avec les jeunes qui reviennent des guerres.Ils reviennent avec des séquelles post-traumatiques très graves en raison des horreurs et atrocités qu’ils ont vues ou vécues.Ces jeunes ne retrouvent jamais leur état de santé initial à `l’image du Général Dallaire après son retour du Rwanda. Ce Madani Mezrague se montre à la TV et annonce fièrement avoir tué des ses propres mains de jeunes soldats. Le comble est que le pouvoir Algerien le considère comme une personnalité nationale au mépris du code criminel et au mépris de la morale. Ce pouvoir algérien fait l’apologie du terrorisme en faisant de ce terroriste notoire une personnalité politique .Ayatmethen vous avez devant vous un monstre que l’Algérie de Boutef et d’Ouyahia a enfanté.

  10. Comme aurait dit mon arrière grand mère, ILEF AD YEQQIM D ILEF. Je pense que ses parents ne lui ont pas appris la fameuse anecdote -TAM3AYT – kabyle qui raconte que lorsque des petits chacals ont demandé à leur géniteur combien il payait les agneaux, les moutons, les chèvres, les boucs, les chevreaux, les poules et les coqs qu’il leurs rapportait, celui ci leurs a répliqué que le jour où il ne reviendra plus signifie que ce jour – là il aura tout payé. Avis à tous les kabyles de sévices : ressaisissez-vous avant qu’il ne soit trop tard.

  11. La seule et unique raison pour laquelle il est à la place qu’il occupe ,est qu’il est un renégat du peuple dont il est originaire et zélé qui plus est. Cela prouve bien que les Kabyles sont seuls contre le régime en place qui nous craint plus que tout et qui est prêt à donner carte blanche à ce genre de traître à notre cause pour tromper une partie des siens et en utilisant tous les moyens possible ( corruption , menaces etc..) afin de casser la dynamique de notre autodétermination . Mais cela ne fera que retarder l’échéance.Tôt ou tard il perdra face à nous et sa place en même temps car il ne leur servira plus à rien . Ils le jetteront alors comme un kleenex à la poubelle !

  12. lehder yelha. Tagmat telha. Tamusni telha.

    Uqbel kulci kul yiwen degwen a-d-ihader yef dderga-s. A-d-as illemed tameslayt nney. D wagi i d asurif amezwaru. Bla imehdar i tutlayt ur tettili tutlayt. Tin yar-s d tadukli yer yisey. yas yecced yiwen deg nney ilaq a-s nsemmeh alaxatar nney. Ur ilaq ara an nezwir gar yirgasen nney.

    Ar Zdat akud ay yefk lhaq

  13. La stratégie de ce régime diabolique est de banaliser le crime, la corruption, l’injustice, les passe-droit afin que le peuple s’y habitue et laisse faire. L’honnêteté est en passe de devenir un délit puni par la loi, leur loi qui ne s’applique pas aux délinquants de leur camp. Les brigands ne savent pas gouverner autrement. Et le peuple abruti par des mensonges à longueur de temps les laisse faire. On peut dire qu’ils ont réussi,mais jusqu’à quand?

Comments are closed.