Parution – Parution du 2e volume d’ABC AMAZIGH de Smail Medjeber

1

« Pourvu qu’il ne vous arrive point tel le sort de cet
arbre lequel, une fois coupé de ses racines, ses feuilles
vertes se faneront et dépériront.
Un arbre sans racines est condamné à mourir.
Ne soyez pas, vous gens d’aujourd’hui, tels des gens
sans racines…
Faites en sorte de ne pas devenir des éternels pauvres
de la connaissance la plus large d’esprit et de cœur…
À présent, la Connaissance se puise dans les livres.
C’est pour cette raison, que j’ai écrit ce livre : pour
vous tous, pour qu’il vous soit une référence, un exemple
à méditer, un fondement sur quoi vous appuyer et
construire. » (Mouloud Mammeri)

Ce second volume reprend divers thèmes : linguistique, littérature, éducation et culture, histoire ancienne et contemporaine, toponymie, monographie, biographie, onomastique, patrimoine équin, azref le droit amazigh, l’art berbère, les droits des enfants…

Dans cet ouvrage, nous lirons, aussi, par devoir de mémoire, d’émouvants hommages aux militants, intellectuels, artistes et journalistes : Miloud Salmi, Mohand Amokrane Haddag, Mohamed Haroun, Lounès Matoub, Mouloud Mammeri, Mohand Arab Bessaoud, Smaïl Yefsah…

« En retraçant l’histoire d’ABC Amazigh, vous [Smaïl Medjeber] témoignez utilement pour une revue qui fut un vecteur remarquable de la réflexion et de la culture berbères. Que cette expérience précieuse puisse nourrir demain de nouvelles espérances! », peut-on lire dans un hommage adressé par Bertrand Delanoë, Maire de Paris.

L’auteur, Smaïl Medjeber, est un militant berbériste de longue date, connu des organisations internationales de défense des droits fondamentaux depuis de longues années.

Condamné à mort par le régime de Boumediène dans l’affaire des « poseurs de bombes » et détenu pendant plus d’une décennie, il est l’un des penseurs de la revendication identitaire.

En éditant et en dirigeant la revue ABC Amazigh, qu’il a fondée en 1996, il réalisa son vœu le plus cher : sortir de la clandestinité et donner la possibilité à toutes les sensibilités de s’exprimer, communiquer leurs opinions et leurs idées portant sur la revendication identitaire.