Les pays du golf s’opposent au Polisario

9
Les pays du golf s’opposent au Polisario
Les pays du golf s’opposent au Polisario

ALGERIE (Tamurt) – En plus de la France, l’Espagne, les Etats Unis et plusieurs autres puissances mondiales qui s’opposent farouchement au projet du Polisario, les pays  du Golf, à leur tête l’Arabie Saoudite, ont affiché eux aussi leur soutient indéfectible au Maroc.

Ainsi le Polisario, organisation militaire dirigé directement par les militaires algériens, reste dos au mur.  Le vieux rêve de Boumèdienne s’évapore, lui qui a créé ce mouvement pour déstabiliser le Maroc et surtout  contrecarrer les militants de la cause amazighe, en surnommant le Polisario d’une République Arabe Sahraouie. Aucune chance pour le Polisario d’accéder un jour même au statut d’autonomie.

Alger est isolé par le monde entier et personne ne soutient son organisation. Même les habitants Sahraouis demandent de se libérer « d’Alger » et de Polisario. Les responsables de ce mouvement, qui coûte annuellement des milliards pour l’Algérie,  menace depuis plus de 20 ans à faire recours aux armes, mais les populations lui tournent  le dos.

Il ne reste que l’Algérie qui continue à croire à cette organisation. Même les pays de l’Amérique latine ont fini par se rendre à l’évidence et ont coupé leurs relations diplomatiques avec le Polisario.

Lounès B