Le petit fils de l’Emir Abdelakder était mort pour la France

3

ALGERIE (Tamurt) – La falsification de l’histoire ne pourra jamais durer éternellement. La vérité sur l’émir Abdelakder et sa smala n’a pas encore fini de livrer ses secrets. En plus de cet émir auto proclamé qui s’est rendu aux français et qui a vendu une bonne partie d’Algérie, ses héritiers sont toujours restés fidèles à la France qu’ils ont défendu toute leur vie.

Cette photo de la tombe de son petit fils, Ali Abdelkader, laquelle démontre aussi que les héritiers de cet émir traître ont été aux côtés des français, a été prise dans un Cimetière chrétien  au sud de Paris par un des militants du MAK. Notre interlocuteur affirme qu’il a vérifié auprès des responsables de ce cimetière que cette tombe est bel et bien celle de l’arrière petit fils de l’Emir Abdelkader.

L’émir Abdelkader n’est qu’un traître et c’est normal que les membres de sa famille le soient aussi. Ils ont toujours combattu pour l’armée Française. Si ils sont considérés aujourd’hui comme des héros en Algérie, c’est parce que ceux qui sont au pouvoir sont aussi des supplétifs de la France. Des renégats. Alors qu’Abdelkader s’est rendu au Français et a fini ses jours dans des châteaux en France en Syrie, au même moment, au pays des kabyles, une femme n’a jamais déposé les armes contre l’armée Française jusqu’à ce qu’elle soit tuée par l’ennemi.  Il s’agit de Lalla Fadma N’Sumer. D’autres photos montrent aussi l’émir Abdelakder avec des médailles qui lui ont été décernées par ses mentors.

Lounès B 

3 COMMENTAIRES

  1. @Nordine
    Mon grand pere a ete decore pendant la premiere guerre mondiale par les autorites francaises qui l’avaient envoye a Verdun ! Sur sa tombe, je ne vois pas de « mort pour la France  » ! C’est plutot toi qui devrait arretez de desinformer les gens.

  2. Quand les ancêtres des Kabyles se sont trouvés cernés de toute part par les envahisseurs et la horde des renégats soumis à la volonté de leurs maîtres arabes ,ils ont du sous le nombre se replier vers la montagne en attendant des jours meilleurs .Mais comme des aigles ils étaient toujours prêts à fondre sur l’envahisseur dès que l’occasion se présenterait , notamment en 1871 puis lors de la guerre d’indépendance.
    Par contre les ancêtres des renégats pensant que qui perd la bataille perd la guerre ,à la moindre défaite prenaient fait et cause pour leur vainqueur auquel ils s’assimilaient tout de go ( le syndrome de Stockolm est passé par là). Les enfants de la Kahina après sa mort, eux mêmes ainsi se sont ralliés aux araboislamistes et leur descendants sont devenus depuis les plus fervents défenseurs de la cause ennemie. L’ émir Abdelkader n’est qu’une illustration de ce déplorable exemple lui qui après quelques brèves escarmouches est devenu l’ami préféré de la FRANCE et des bisounours algériens , ses enfants dont cet Ali n’ont fait que marcher sur les pas de leur père . CQFD
    Il faut en effet arrêter de travestir l’Histoire dans le sens qui consiste à transformer les Zéros en héros .

  3. Tout ceux qui ont combattu en Indochine ou a la seconde guerre mondiale et qui sont mort ont ce genre de pierre tombale!!!
    Donc vu le nombre de kabyle qui sont mort dans ces 2 guerres , on les considererai tous comme des harkis avec ce raisonement?
    Il faut arreter la desonformation où des informations qui sont tournés dans le sens de votre doctrine!!

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici