Les plages de Bougie prises d’assaut dès le lendemain de l’Aïd

3
plages

BOUGIE (Tamurt) – Au lendemain de la fête de l’Aïd, les plages de la région de Bougie ont été prises d’assaut par les amoureux de la baignade. Outre les autochtones, il y avait beaucoup de monde venu des autres wilayas d’Algérie.

Les plaques minéralogiques des véhicules, en stationnement sur les parkings des plages, indiquent leurs wilayas d’origine. Non seulement, elles indiquaient les wilayas limitrophes mais aussi celles beaucoup plus lointaines. Ce qui prouve que ce sont les premiers vacanciers qui étaient arrivés.  Voulant en savoir plus, nous avons pris attache avec quelques gérants d’hôtels et d’agences immobilières.

Ces derniers confirmeront la venue de quelques touristes algériens mais souligneront que le grand rush est attendu pour la dernière semaine du mois de juillet. La direction de la protection civile a, de son côté, pondu un communiqué dans lequel elle déclarera la fréquentation des plages, pour le seul mois de juin,  par un quart de million de baigneurs.

Ses éléments ont eu à faire plus de deux cent interventions tout en déplorant deux morts par noyade.  Celles-ci ont eu lieu le même jour à la plage de Boulimat où un zimbabwéen a perdu la vie malgré les tentatives de réanimation et à Aith K’sila où un autre jeune a été emporté par la mer et repêché le lendemain.

Amaynut