Plusieurs avocats intègrent le collectif de défense du Dr Kameleddine Fekhar et ses codétenus

2

GHARDAIA ( Tamurt ) –  Le collectif des avocats chargé de la défense de Dr Kameleddine Fekhar et ses codétenus est en train de s’élargir. Plusieurs avocats ont exprimé leur volonté d’apporter leur aide aux avocats déjà constitués à faire libérer les détenus mozabites. 


Même si certains tentent de s’ériger en porte-parole du collectif tout en essayant de bloquer son élargissement, les choses avancent dans le sens de son ouverture à toutes les bonnes volontés éprises de liberté et de justice. 


Une visite à la prison de Mnéa est prévue pour dimanche prochain. Les anciens comme les nouveaux membres seront tous de la partie. 


A l’issue de cette visite, le collectif animera une conférence de presse pour faire le point sur l’état d’avancement de l’affaire et remettre les pendules à l’heure afin d’empêcher quiconque de s’exprimer en son nom. 


Ceux qui crient à la récupération en visant directement le Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie ( MAK )  pour son soutien indéfectible ont de nouveau raté l’occasion de se taire. Le ridicule ne tue pas. Au lieu d’interpeller les autres acteurs politiques à s’exprimer, ils reprochent au mouvement souverainiste de défendre la justice et le droit qui sont bafoués par l’Etat algérien au Mzab.
Les victimes elles-mêmes, rendent hommage à la mobilisation du MAK et du GPK qui sont pour beaucoup dans la médiatisation de l’affaire du Dr Kameleddine Fekhar et de ses codétenus.
N’en déplaise à ces mauvaises langues, le collectif de défense a enregistré l’engagement de nouveaux avocats conscients de la nécessité de défendre les droits de l’Homme sans distinction de race, de religion, de sexe ou d’opinion politique.