Plusieurs casemates détruites en Kabylie

5
opération militaire

KABYLIE (Tamurt) – Deux détachements de l’armée ont détruit, avant-hier mardi, 24 abris, situés entre Tizi-Ouzou, Tuβiret et Bougie, lesquels servaient de refuges aux terroristes qui avaient investi les maquis de la Kabylie.

L’opération avait commencé quelques jours auparavant, dans les montagnes de Tizi-Ouzou, par des bombardements effectués par des hélicoptères de combat. Les soldats ont pris le relais en scrutant tous les coins et recoins de ce vaste maquis. C’est ainsi que celle-ci s’est soldée par la destruction de ces caches et probablement la mort de plusieurs terroristes.

C’est un véritable nettoyage qui a été opéré en ce début d’été. Les maquis kabyles pullulaient de terroristes qui y transitent en faisant des allers et retours entre l’Est et l’Ouest. Mettre fin à cette libre circulation entre les différentes régions est, certainement, l’objectif de l’armée qui veut reprendre, également, le contrôle de la situation.

L’élimination d’une vingtaine de gendarmes,, dans un attentat perpétré dans la région, en juin dernier, a été, aussi, à l’origine d’une opération similaire menée par les troupes de l’armée et qui s’était soldée par l’élimination d’une dizaine de terroristes et la récupération de plusieurs armes de combat.

Amaynut