La poisse Hannachi n’étant plus là : Encore une victoire de la JSK

3
JSK

TIZI OUZOU (Tamurt) – Depuis que le tristement célèbre Mohand-Chérif Hannachi a été éjecté de la présidence de la JSK, les beaux jours ne cessent de sourire au club du Djurdjura. La JSK vient, en effet, de remporter une très belle victoire ce samedi soir face à l’USM-El Harrach en dépit de toutes les difficultés héritées de la période désastreuse de Hannachi,  ayant duré un quart de siècle.

Le match qui s’inscrit dans le cadre de la 7 ème journée du championnat national de la  Ligue 1 de foot-ball s’est terminé sur un score de 2 buts à 1 en faveur de la JSK. Les joueurs de la JSK ont certes entamé mal la rencontre. Ils ont été pris de court par un but surprise marqué prématurément à la 22 ème minute par le joueur Banouh de l’équipe adverse. Mais très vite, les kabyles se sont ressaisis. A la 46 ème minute, Benladjia a égalisé en inscrivant un très joli but. Et à la 75 ème minute, un second but signé par  le kabyle Ekedi a redonné définitivement espoir aussi bien aux joueurs qu’aux supporters. Un climat de fête a d’ailleurs immédiatement gagné les tribunes qui se sont subitement enflammées.

De grandes appréhensions avaient été exprimées suite à la dernière lourde défaite de la JSK face à Bel Abbès mais rapidement, l’équipe s’est ressaisie. Les joueurs et dirigeants de la JSK continuent ainsi à relever le défi  en dépit d’une multitude de problèmes dont le manque de moyens financiers dans lequel se débat le club. En effet, avant de partir, Hannachi a bien pris le soin de vider les caisses afin de mettre dans l’embarras son successeur. Mais des hommes comme Hamid Sadmi et Jean-Yves Chay valent beaucoup plus que l’argent contrairement à certains, qui, même avec des milliards, ne valent absolument rien.

Tahar Khellaf

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici