Le port sec de Bousteila a été démoli ce mardi

4
Port Sec Aboudaou

TALA HAMZA (Tamurt) – Après une polémique qui aura duré plusieurs semaines, le port sec, construit illicitement par une société appartenant au fils du général Ahmed Bousteila, a été démoli, hier, par les services compétents de la commune de Tala Hamza. 

 Tôt dans la matinée, des engins de la commune se sont attaqués aux murs d’enceinte pour les raser et démolir, une bonne fois pour toutes, ce dépôt que Mohamed Lamine, fils du général, avec son associé avaient voulu ériger en Kabylie contre vents et marées.

Malgré la marche-arrière faite par le wali qui avait signé un arrêté de démolition, en février, pour se rétracter, deux mois plus tard, en signant un arrêté d’annulation, la ténacité du maire, soutenu par la population et des députés du FFS, a prévalu. Ce dernier avait porté l’affaire en justice et cette dernière a ordonné sa démolition.

Pour se positionner en victimes, le s deux associés ont profité de la présence de la presse, le jour de la démolition, pour remettre en cause cette action en présentant des documents attestant de la légalité de la procédure de construction du fait que l’administration communale n’a pas réservé d’avis, ni dans les délais ni après, à la demande de permis de construction introduite par leur société.

Amaynut       

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici