Pour protester contre l’exclusion de 600 étudiants – Les étudiants de l’université de Bougie organisent un rassemblement

1

Le système LMD que l’université de Bougie s’était empressée d’adopter est, apparemment, un échec pour l’université algérienne.
Près de 600 étudiants ont été exclus car ayant cumulé plus de cinq années dans le cursus.
Toutefois, selon la loi relative au système LMD, les étudiants ayant acquis 120 crédits et plus seront autorisés à se réinscrire pour une sixième et dernière année.

C’est pour dénoncer, justement, cette exclusion que les étudiants de l’université de Bougie ont voulu tenir, mercredi matin, une assemblée générale au campus de Targa Ouzemmour.
Hélas pour eux, les agents de sécurité, sur ordre du recteur, ont violemment réprimé cette réunion des étudiants.

Outre la violence perpétrée contre ces derniers, les responsables de l’université ont coupé le courant pour éviter que les manifestants n’utilisent la sonorisation.
Un comportement digne des années de plomb.

Pourtant selon ces étudiants, cette loi devait entrer en vigueur en 2011 déjà et ce n’est que cette année que les nouveaux responsables de l’université ont décidé de l’appliquer.

Les anciens responsables avaient promis qu’aucune exclusion ne sera opérée lors de l’instauration de ce nouveau système dit LMD.

De Bougie, Amaynut.info