Pour qui roule le site ? : Grave manipulation de l’opinion publique à Kabyle.com

24

KABYLIE (Tamurt) – Scandalisé par la diffamation dont il a fait l’objet sur Kabyle.com où il a eu la désagréable surprise de lire que « Le président du Conseil d’Ath Lekser M. Farid Himoum annonce la démission collective d’une cinquantaine de membres du MAK à Bouira dont il fait partie ce mercredi 14 juillet 2010 », le président du Conseil universitaire du MAK-Tuβirett a tout de suite démenti cette information en précisant que la liste en question et celle comportant les noms des étudiants du MAK de Tuβirett qui devraient participer à [l’université d’été->http://www.tamurt.info/un-programme-riche-et-varie,545.html?lang=fr] du Mouvement mais a été honteusement et, en toute vraisemblance, sciemment présentée par Kabyle.com comme étant une liste de « démissionnaires du MAK ».

Il se déclare outré par la scandaleuse tentative de manipulation de l’opinion publique kabyle, et ce d’autant que le démenti qu’il a fait parvenir à Kabyle.com a été publié en « commentaire ».

En effet, c’est la deuxième fois que le site publie une information du même type après l’épisode du ‘CUTAK’, instance fantôme dont se réclament des anonymes ayant contesté l’installation du Gouvernement Provisoire Kabyle par le Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie.

Un minimum de sérieux journalistique chez un média sensé informer les Kabyles exige que des informations d’une telle importance soient vérifiées scrupuleusement avant de les rendre publique, or il ressort du cas de Kabyle.com qu’aucun effort n’a été ménagé dans ce sens et qu’au contraire, ce type d’informations, qu’elles soient vraies ou fausses, semblent être les bienvenues et même soigneusement recherchées.

A vrai dire, il n’y a qu’à voir la réponse qui a été donnée à M. Himoum, toujours en ‘commentaire’, dans laquelle l’administrateur du site, faisant preuve d’un amateurisme béant ou d’une fourberie flagrante c’est selon, prend appui sur la réception de l’information diffamatoire par une adresse électronique reprenant le nom de M. HIMOUM, lorsque tout le monde sait que les adresses mail sont manipulables à souhait.

Dans la même réponse, il est attesté de « la bonne foi » du site à publier toute information au moment où nous n’avons pas manqué de constater que les derniers communiqués du MAK ou du Gouvernement Provisoire Kabyle n’ont curieusement pas été repris alors que jamais le site n’avait manqué de les rendre publiques.

Finalement, malgré le démenti catégorique du Conseil Universitaire de Tuβirett, la fausse information reprenant les noms et prénoms d’une cinquantaine de jeunes étudiants présentés, par erreur ou par méprise, tantôt comme Conseil d’Ath Leqser (instance inexistante au MAK), tantôt comme [Conseil National du MAK->http://www.kabyle.com/email-usurpe-et-dementi-de-farid-himoum-12802-150710.html], est toujours [en ligne->http://www.kabyle.com/demission-collective-au-mak-universite-bouira-12799-150710.html] sur Kabyle.com.

La ligne éditoriale de ce média jadis pro autonomie semble avoir chaviré pour des raisons obscures environ deux semaines après l’installation du Gouvernement Provisoire Kabyle. Nous savons que les avancées réalisées par le mouvement autonomiste ces derniers mois ont fortement bousculé le centre névralgique du sérail et ce n’est que normal que divers assauts soient actionnés, notamment pour exploiter des réserves ou des réticences qui accompagnent naturellement toute action nouvelle.

Ce média qui semble être peu familier des rouages de la manigance et de la fomentation de nos adversaires pourrait bien être victime de ces pratiques.