Pourquoi les zones d’activités sont bloquées à Tizi-Ouzou ?

5

TIZI-OUZOU (Tamurt) – Plusieurs zones d’activités et industrielles sont en blocage à Tizi-Ouzou. Les autorités ont laissé à l’abandon ces lieux qui devaient être la source de développement économique au niveau locale.

Certaines zones d’activités, prévues depuis plus de 20 ans, n’ont jamais vu le jour pour des raisons souvent floues. Il s’agit des zones de Draa El Mizane, de Thala Athmane et Tigzirt, pour ne citer que celles-ci.

Les investisseurs et les responsables de petites et moyennes entreprises à Tizi-Ouzou finissent toujours par s’installer en dehors de la Kabylie où les conditions d’investissements sont plus propices. Hormis la zone d’activité d’Azzefoun, au nord de Tizi-Ouzou, qui a d’ailleurs créé une dynamique économique au niveau local en dépit de divers obstacles, les autres zones de la wilaya de Tizi-Ouzou ne verront certainement jamais le jour.

Le pouvoir craint certainement de voir d’autres zones industrielles à l’image de celle d’Aqvu se propager en Kabylie et créer toute une richesse au niveau local, vu les compétences et la diversification des Kabyles dans les domaines économiques et industriels. Même les élus de la wilaya de Tizi-Ouzou ne se sont jamais penchés sur ce problème. Les élus du FFS et ceux du RCD passent souvent leur temps à se quereller et déverser dans une haine qui ne fera qu’enfoncer le clou à la situation socioéconomique déjà désastreuse en Kabylie.
Lounès B