Pourquoi Rebrab s’intéresse autant à la Kabylie?

3

KABYLIE (TAMURT) – Le regain d’intérêt d’Issad Rebrab pour la Kabylie est très remarquable, ces derniers jours. Après Bgayet, ses partisans, plus particulièrement les militants du RCD, veulent lui organiser une marche de soutien à la ville de Tizi Ouzou. Rebrab a annoncé, de son côté, une visite de travail dans plusieurs localités de Tizi Ouzou dans l’optique d’investir dans des « projets importants ». Pourquoi Rebrab s’est tourné subitement vers la Kabylie? La question mérite d’être posée.

Ses partisans estiment que depuis longtemps « Rebrab a été éloigné de la Kabylie et a été empêché d’investir chez lui« . Un argument fiable, seulement faut savoir aussi pourquoi Rebrab n’a pas dénoncé ce blocage d’investir en Kabylie auparavant. Les défenseurs de Rebrab estiment que Rebrab avec ses investissements économiques pourra sauver la Kabylie et provoquer un développement économique durable. « Par ailleurs, les détracteurs de Rebrab, généralement des militants et sympathisants du FFS, estiment que le groupe Cevital n’appartient pas d’abord à Rebrab. « Rebrab ne détient que 30% des action de Cevital, le reste c’est à un groupe de militaires. Pourquoi cachent-on ça?« . s’interroge un élu du FFS.

« On n’est pas contre Rebrab, mais on veut la transparence. En plus, tout le monde sait que ce n’est pas l’investissement qui intéresse vraiment Rebrab. Il est en campagne électorale en faveur du clan de Toufik, c’est un secret de polichinelle. D’ailleurs, le RCD le soutient mais sans l’assumer vraiment« , accusent les militants du FFS. Mais même ce dernier parti n’assume pas vraiment ses critiques. Sa réaction est pour le moment officieuse.

Ravah Amokrane

3 COMMENTAIRES

  1. Il n y a pas un riche qui ne soit lié à un général. J’ai de l’expérience, quand vous n’etes pas sous l’aile protectrice d’un nabab on vous boycotte. Rebreb n’est là que pour ses interets- c’est son droit- ni meme le FFS n’est là pour faire riches ou defendre la kabylie, chacun à son niveau offre au régime un compromis pour ses interets sur le dos de la Kabylie. Le FFS a rejoint le parloir d’Alger et l’a de fait dédouané, Rebreb comme haddad mettent les sous avant la kabylie, tout comme les généraux Kabyles ne soient là que pour utiliser la région dans leurs tractations des parts du gateaux. Le FFS doit aller au fond du raisonnement

  2. Le FFS n’est plus une référence quelconque comme parti d’opposition. Il est a l’image de l’algéristan, avec une direction majoritairement formée par les opportunistes incultes qui se cooptent entre-eux avec la bénédiction intéressée du régime, de voir le plus ancien parti d’opposition tomber dans son escarcelle. Toute voix discordante est éliminée, la dernière purge a évincé Salima Ghezali, une militante sincère. Le FFS est devenu un MPA bis. La gueguerre FFS/RCD, inspiré par les labos du régime, a porté un coup presque fatal à la lutte politique en kabylie. Heureusement un autre parti a su remobiliser la population et continuer la résistance pour maintenir la flamme de l’espoir.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici