Le pouvoir Algérien s’acharne contre les migrants Africains !

6
migrants africains

ALGÉRIE (Tamurt) – Les migrants Africains continuent de subir toute sorte d’humiliation de la part du régime algérien d’abord, puis de certains citoyens algériens. La presse algérienne a fait le reste.

Des articles de presse sont publiés pour affirmer que les migrants venus des pays d’Afrique centrale ou autres pays du Sahel propagent les maladies contagieuses notamment le Sida. Des informations erronées et sans fondement. Des milliers de migrants, qui fuient les guerres, le terrorisme et la famine, sont reconduits aux frontières dans des conditions inhumaines. Les femmes et les enfants ne sont pas épargnés. Les migrants, au niveau des différentes villes d’Algérie, comme à Alger, Oran, Blida et Mostaganem, sont insultés, humiliés et parfois même agressés à cause de la couleur de leur peau.

Les islamistes, eux aussi, reprochent aux migrants d’être des non musulmans. Certains extrémistes accusent les réfugiés d’être des « chrétiens ».  Le ministre des affaires étrangères, dans une longue déclaration, tente de minimiser au bien de réfuter ces accusations mais les observateurs et les défenseurs des droits de l’homme ont alerté la presse internationale et les instances onusiennes. Même les Syriens ne sont pas épargnés. Eux aussi, sont livrés à eux même devant le racisme sans limites des algériens. Le racisme est la vraie religion de la plupart des algériens. Les premières victimes sont les kabyles, bien évidemment !

Lounès B pour Tamurt