Le pouvoir se rappelle de …..Mouloud Mammeri

4
Mouloud Mammeri

ALGÉRIE (Tamurt) – Comme nous l’avions annoncé dans ces même colonnes, le pouvoir continue à faire, via le HCA, son représentant officiel, dans la récupération de l’histoire des amazighs. La célébration du centenaire de la naissance du pilier de la culture kabyle, Mouloud Mammeri, se fait avec faste.

Lors de la conférence animée, à Bougie, par Si Hachemi Assad, secrétaire général de cette structure, cette célébration se prolongera tout au long de l’année en cours par l’organisation d’une multitude d’activités à travers toutes les régions d’Algérie sous le patronage du président de la république. De la 15e édition du festival de poésie qu’organise l’association Adrar N’Fad d’Ait Smail dont une anthologie sur la production de cette association sera éditée par le HCA, au festival de la poésie amazighe qui aura lieu à Illizi en passant par l’émission d’u n timbre à son effigie, tout est mis à l’actif de la célébration de cet anniversaire.

Il y aura, également, au programme, informera le conférencier, la réédition des œuvres, de ce géant de la culture kabyle, sous forme de coffret, leur traduction  ainsi que le doublage du film « L’opium et le bâton » adapté de son livre. Il fera savoir aussi que le ministère de l’éducation a décidé de faire de la journée scolaire, du 18 avril prochain, une journée d’étude sur Mouloud Mammeri pour le faire connaître aux générations actuelles.

Amaynut