Le pouvoir veut refaire le scénario de Ghardaïa à Tuβiret

1

TUVIRET (Tamurt) – Le régime algérien intensifie les manipulations afin de mettre la Kabylie à feu et à sang. Quelques heures après la chronique provocatrice du journal El Watan, le régime a envoyé ses voyous pour affronter les manifestants Kabyles à la ville de Tuβiret qui réclament l’officialisation réelle de la langue Tamazight.

Le pouvoir, dans un scénario clairement identique à celui de Ghardaïa, fait monter les population arabophones contre les Kabyles. La manipulation n’est plus à démontrer. Le pire a été évité de justesse aujourd’hui entres « Kabyles et arabophones » à Tuβiret, alors que par le passé aucun incident n’a été signalé entre arabes et Kabyles.

Les incidents qui ont lieu aujourd’hui à Tuβiret confirment que le vote contre Tamazight au parlement Algérien n’est qu’un autre complot contre la Kabylie pour mettre de nouveau la région à feu. Des députés du FFS et du RCD ont affirmé à leurs proches que le député du PT qui a réclamé la promotion de la langue Tamazight a agi suite à une recommandation du pouvoir. Sinon ce n’est pas quand le parti de Luiza Hanoune qui va défendre Tamazight, elle qui s’est rangé de côté du régime lors des événements meurtriers qui ont touché la Kabylie entre 2001 et 2003.

Ravah Amokrane

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici