Présidentielle 2019: Le pouvoir ignore le FFS et le RCD

0
ffs, rcd, kabylie
ffs, rcd, kabylie

KABYLIE (TAMURT) – Les deux partis politiques kabyles, le FFS et le RCD, ne pèsent plus rien dans l’échiquier politique algérien. L’Etat algérien les a complètement ignoré, après les avoir utilisé lors des dernières législatives et locales.

La participation du FFS et du RCD ou leur boycott des prochaines présidentielles n’intéresse même pas le régime. D’ailleurs, personne ne parle d’eux, contrairement aux échéances électorales précédentes. les deux partis sont laminés. Si le RCD a été lâché complètement le FFS est en proie à une crise qui menace même son existence.

Il n’y a que les élus et leurs proches qui continuent à militer pour le FFS et le RCD. En Kabylie, c’est la mouvance indépendantiste qui domine. Les Kabyles ont tourné définitivement la page du FFS et du RCD. Ces deux formations kabyles ne pourront retrouver les places qui leur sied que dans une Kabylie indépendante.

Ravah Amokrane