Présidentielle en Algérie : l’Armée ne s’en mêlera pas selon Hichem Aboud

4
Aboud Hichem
Aboud Hichem

ALGERIE (Tamurt) – L’Armée Populaire Algérienne (ANP) ne se mêlera pas des élections présidentielles d’avril 2019 en Algérie et n’interviendra d’aucune manière concernant les prochaines élections présidentielles prévue en avril 2019, selon Hichem Aboud, journaliste et ancien officier de l’ANP, jusqu’au début des années quatre-vingt-dix, également patron d’une chaine de télévision privée.

Lors de la récente intervention de Hichem Aboud, hier, ce dernier a écarté entièrement l’hypothèse selon laquelle l’Armée pourrait avoir son mot à dire concernant les élections présidentielles de 2019 ni d’un quelconque autre événement politique important et décisif. Hichem Aboud a ainsi répondu, en connaissance de cause, à ceux parmi les observateurs qui souhaitent que l’ANP intervienne pour mettre un terme à cette confusion générale qui règne à quatre mois du jour J, si jour J il y en aurait car à Alger, la possibilité d’un report des élections présidentielles algériennes est de plus en plus évoquée. Plutôt, cette option semble de plus en plus être la plus plausible. A moins qu’il ne s’agisse d’une diversion pour permettre soit à Bouteflika soit au candidat du pouvoir de ne compromettre d’aucune manière ses chances de réussite ni la réédition du scénario des élections présidentielles de 1999 où six candidats sur sept se sont retirés de la course à J moins 1 du jour de la tenue du scrutin ayant vu Bouteflika devenir président de l’Algérie pendant vingt ans, peut-être plus à partir d’avril prochain.

Toujours selon Hichem Aboud, il n’existe plus d’opposition en Algérie. Cette dernière a été domestiquée d’après lui et devenue muette. Ce qui est extrêmement grave à ses yeux. Cette opposition, si elle existait, selon Hichem Aboud, elle prétend avoir été réprimée par le régime. Mais, ajoute le même intervenant, une opposition qui est muselée et réprimée et qui ne dit rien se rend complice du régime et du pouvoir qui pratique la répression. Hichem Aboud, qui a dirigé dans les années quatre-vingt la rédaction de la revue de l’armée algérienne « El Djeich », a expliqué que les hauts officiers de l’armée ne prendraient aucunement le risque de se mêler, en quelque sorte, de ce qui ne les regarde pas.

Hichem Aboud a étayé ses propos en révélant que les responsables de l’armée algérienne ne sont guère portés sur la politique et ce depuis des années. A en croire Hichem Aboud, qui est bien entendu, loin d’être un observateur et un analyste non-averti, les jeux de la prochaine présidentielle se feront loin des rouages de la grande muette. Difficile à croire, il suffit juste de se rappeler les promesses formelles de l’ANP en 2004.

Tarik Haddouche

4 COMMENTAIRES

  1. L’agent Hichem et ses mensonges
    Hichem Abboud, officier du DRS, est toujours lié à la  » boite « , il est encore en exercice, accrédité en France par ses Maitres  » gestapistes  » d’Alger. En tout cas, il n’est nullement un opposant, mais plutôt un faux-opposant (ils sont nombreux), il a été envoyé par la SM-DRS-DSS auprès de la Diaspora pour l’intoxiquer et l’empoisonner avec ses fourberies et ragots.
    S’il est vraiment un opposant, la France ne le laisserait pas agir sur son territoire contre le Régime militaro-mafieux d’Alger, quant on sait les liens très solides de la SM-DRS avec la DCRI/DGSI . Pas loin de nous, l’Affaire Mécili, du nom de ce très célèbre opposant et grand avocat du barreau parisien, dont la famille de Mekla, Kabylie) est de nationalité française depuis 1939: cela n’a pas empêcher les deux  » Services  » pour seller un contrat contre lui, et l’on fait assassiner le 7 Avril 1987….. Ou ce Lieutenant de l’ANP dissident, assassiné au bord de sa voiture en 2004 à Orléans…. Et les exemples sont nombreux…..
    Le pire est que ce Hichem a gagné la confiance de Ferhat et ses proches, et d’autres autoproclamés indépendantistes ou autonomistes. Et dire aussi qu’il y a d’autres semblables à ce Hichem dans leurs rangs de nos kabylistes d’en France….
    .
    H. ABBOU JOUE SUR LA CONFUSION, l’AMBIGUITé ET LE FLOU
    Les observateurs avertis le savent bien: c’est un graoupe de Généraux qui tient le Pouvoir réel, les Maitre de la Police politique secrète, la SM-DRS-DSS en l’occurrence. L’ANP – l’Armée, c’est l’Institution militaire, le cadre institutionnel, avec ses troupes et ses patrimoines, ne commande pas. Ce sont ceux qui, les Généraux, les Maitres du DRS d’abord, qui commandent, dirigent le pays, par la  » ruse et la force « , la propagande et la répression, les mensonges et les les assassinats, les diversions et les massacres, les manipulations et les provocations, la création et l’instrumentalisation des extrémistes de tous bords….
    Voilà la vérité !
    Et comme par le passé, les mascarades électorales (pour ne pas élections) seront pilotés par les criminels et mafieux du DRS, qui désigneront un poulain docile et facile …. comme une marionnette !
    Et la Dictature militaro-mafieuse perdurera encore pour des dizaines d’années encore !

    Abboud est là pour leurrer, tromper,

  2. Ce Hichem demeure encore affilié à la sinistre SM-DRS, qui l’a habilité pour tromper et leurrer la diaspora… C’est un faux-opposant, comme tant d’autres …

    Il a été missionné par ses Maîtres du DRS pour des tâches bien précises : l’intox, les diversions, la désinformation, la propagande….

    Il se trouve que certains kabylistes makistes et urkistes le croient et le suivent….

    Il surfe sur la faible culture politique de ces agitateurs (ne sont pas oppositionnels) identitaristes/culturalistes, pour les conduire sur des chemins tortueux …..

    Pour la mascarade électorale à venir, nous le savons bien: ce sont les Maîtres de la SM-DRS qui vont désigner le futur Président, un Président qui ne préside-ra pas, ne gouverne-ra pas. Comme toujours ! Le Pouvoir réel est aux mains des Chefs de ladite Police politique secrète = organisation criminelle et mafieuse = formée sur le « modèle gestapiste », la torture, les assassinats et autres crimes étant son « marqueur principal »…..

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici